HYPNOSE THÉRAPEUTIQUE  ET ARRÊT DU TABAC

L’hypnose thérapeutique notamment l’hypnose éricksonienne, contrairement à l’imaginaire populaire et aux idées reçues est une méthode simple et facile, à la portée de toutes personnes désireuses de créer du changement dans leur propre vie.

Dans ce type d’hypnose clinique, qui n’a pas grand chose à avoir avec l’hypnose de spectacle, le sujet garde le contrôle de la situation et il est simplement dans un état de « rêve éveillé », à la fois physiquement très relaxé et mentalement très concentré.

L’hypnothérapeute à travers sa guidance verbale utile alors les compétences de la psyché du sujet sous hypnose, notamment la porosité de l’inconscient et la plasticité neuronale.

Grâce à la « communication hypnotique » du praticien, associée à la motivation et au désir de changement et d’arrêt du tabac du consultant, son cerveau et son inconscient s’imprègnent informations qui sont mises à sa disposition sous forme de suggestions ou d’injonctions, de métaphores ou d’images.

L’hypnose aide à la reprogrammation psychologique en changeant certaines représentations mentales et certaines liaisons linguistiques.

Par son type de communication adaptée à la psyché, l’hypnose permet de contourner les défenses et les résistances du consultant et d’accéder à la partie positive, évolutive et créatrice du subconscient qui gère les apprentissages et qui transcendant les niveaux conflictuels et répétitifs de l’inconscient réactif.

 

DONNÉES STATISTIQUES

Certaines statistiques anglo-saxonnes évaluent les possibilités d’arrêt définitif du tabac, sans aucune aide psychologique et biochimique à seulement 3% environ alors que le taux de réussite grimpe à 70% avec une assistance individuelle et personnalisée par un tabacologue ou un spécialiste des addictions comportementales.

Pour plus de précision, le taux de succès est estimé à 70% si l’accompagnement cognitivo-comportemental et hypnothérapeutique se poursuit sur un minimum de 10 séances en une année  et il chute à environ 45% quand la prise en charge se déroule sur une courte période de 1 à 3 séances.