« Il y a une force intérieure dans chaque être humain qui, une fois libérée, permet de transformer chaque rêve, vision et désir en réalité »
Anthony ROBBINS

Qu’est-ce que la psychologie positive

La psychologie positive a été élaborée en 1998 par un psychologue américain appelé Martin SELIGMAN.

Comme le nom de la méthode l’indique c’est une approche centrée sur le positif et les solutions et non pas sur la verbalisation, la mentalisation et l’intégration des problèmes de l’enfance et de l’adolescence couramment utilisées en psychothérapie et psychanalyse .

La psychologie positive est une  nouvelle branche des sciences humaines qui recherche les « clés » du bonheur et de la réussite tout en se démarquant du courant de la pensée positive et de la loi d’attraction parfois trop simpliste et irréaliste !

La psychologie positive est basée sur le « Comment » : Comment être satisfait de sa vie et comment augmenter son degré de bonheur et de confort.

Contrairement à de nombreux courants de psychologie où le négatif prime, la psychologie positive ne s’intéresse pas aux « Pourquois » du malheur et de l’inconfort des individus en lutte avec leur vie.

Objectifs de la psychologie positive

Depuis plus d’un siècle la psychologie clinique, la psychiatrie et même la psychanalyse se sont presque exclusivement intéressées aux dysfonctionnements des individus plutôt qu’aux processus et aux conditions qui génèrent et expliquent leurs états d’équilibre, de positivité et de contentement.

La psychologie positive s’est donnée pour mission non seulement d’étudier les émotions positives mais aussi de développer des « outils » qui favorisent l’épanouissement et l’harmonie des personnes et des groupes sociaux.

Le cerveau et l’âme humaine possédant des capacités insoupçonnées et quasi illimitées, cette nouvelle branche de la psychologie expérimentale recherche comment optimiser le potentiel humain et faire émerger ce qu’il y a de meilleur chez les individus.

Les professionnels de la psychologie positive apprennent à ceux qui les consultent à cultiver la « positive attitude », l’altruisme, la bienveillance, la gratitude, l’émerveillement, la curiosité, le bien-être corporel,  la pleine acceptation de la réalité, la simplicité heureuse et l’ouverture au monde.

Les techniques de méditation de la pleine conscience (Mindfulness) s’intègrent parfaitement dans la vision et la « philosophie » de la psychologie positive qui foisonne de petits « trucs » pour augmenter son niveau de bonheur et de satisfaction.

Psychologie positive et positive-attitude

Comme l’affirmaient déjà il y a plus de 2000 ans les philosophes stoïciens, ce ne sont pas les choses ou les événements qui font souffrir mais le regard que l’on porte sur eux.

La psychologie positive, comme en son temps la philosophie, enseigne que le bonheur est avant tout un état d’esprit, un état d’être, un état mental.

Hormis le contexte environnemental et le capital génétique propre à chacun, être heureux est donc surtout une intention, une décision et une série de petites actions positives quotidiennes.

La psychologie positive est donc non seulement une méthode de recherche des attitudes et des habitudes qui aident les humains et les groupes sociaux à  générer plus de cohérence, plus d’harmonie et plus de joie de vivre mais aussi et avant tout, une méthode d’apprentissage à être autrement, à être plus authentique, plus empathique, plus curieux, plus joyeux, plus positif, plus créatif, plus ouvert, plus en prise avec soi, avec les autres et avec le flux de la vie.

Conclusion

La psychologie positive est un art de vivre et une invitation à la recherche, au développement et à la libre expression du meilleur de soi.

Plus qu’un ensemble de techniques et de petits rituels, au demeurant très utiles pour augmenter son niveau de bonheur et de satisfaction, la psychologie positive est avant tout une intention et une décision de vivre pleinement, intensément et positivement.

Nous ne sommes pas tous égaux dans notre aptitude au bonheur, à l’enthousiasme et à la joie mais nous pouvons tous augmenter nos capacités et nos compétences à générer du confort, du bien-être et de la positivité !

Alors allons y ! mettons nous en marche sur le chemin de l’épanouissement de soi et ouvrons la boite à bonheur, activons la machine à souhaits !

Dès  aujourd’hui  développons  ce  nouvel  art  de  vivre, apprenons à voir les choses autrement  et  expérimentons  la méditation,   le yoga,  la   positive-attitude, la communication bienveillante, le journal de gratitude, les listes de souhaits, la confiance, les remerciements, les compliments et les petits rituels d’attitudes et d’habitudes qui aident à sourire et à s’ouvrir un peu plus aux autres et à la vie !

En savoir plus sur la psychologie positive

Pour faire plus ample connaissance avec la psychologie positive, je vous propose de  commencer par les livres suivants :

  • « Introduction à la psychologie positive » de Jacques Lecomte.
  • « La force de l’optimisme. Apprendre à faire confiance à la vie » de Martin Seligman.
  • « L’apprentissage du bonheur » de Tal Ben-Shahar.
  • « Apprendre à être heureux. Cahier d’exercices et de recettes » de Tal Ben-Shahar.
  • « Comment être heureux et le rester » de Sonia Lyubomirski
  • « Vivre. La psychologie du bonheur » de Mihali Csikszentmihalyi
  • « 3 kifs par jour » de Florence Servan-Schreiber